culturel

culturel, elle [ kyltyrɛl ] adj.
• 1907; de 2. culture
1 Qui est relatif à la culture, à la civilisation dans ses aspects intellectuels. Les revendications culturelles des minorités ethniques. Révolution culturelle. Identité culturelle. Relations culturelles. Attaché culturel auprès d'un gouvernement étranger. Mission culturelle de l'U. N. E. S. C. O. Centre culturel.
2(mil. XXe; angl. cultural) Didact. Relatif aux formes acquises de comportement, et non pas à l'hérédité biologique. Facteurs naturels et facteurs culturels (cf. L'inné et l'acquis). Milieu culturel. Adv. CULTURELLEMENT , 1926 .

culturel, culturelle adjectif Relatif à la culture intellectuelle, à la culture d'une collectivité : L'originalité culturelle du peuple basque. Qui vise à développer la culture, à répandre certaines formes de culture : Échanges culturels. Qui relève des acquisitions sociales, du milieu dans lequel on vit, par opposition à ce qui est inné, héréditaire : Facteurs culturels et facteurs naturels.culturel, culturelle (difficultés) adjectif Sens et emploi Ne pas confondre ces trois mots de prononciation voisine. 1. Culturel, elle = relatif à la culture, à la civilisation. Différences culturelles entre les peuples. 2. Cultuel, elle = relatif à un culte religieux. Pratiques cultuelles. 3. Cultural, e, aux = relatif à la culture du sol. Des procédés culturaux. ● culturel, culturelle (expressions) adjectif Conseiller, attaché culturel, fonctionnaires chargés de tous les problèmes qui concernent les relations universitaires et les échanges intellectuels entre leur pays d'origine et celui où ils sont chargés de mission. Industries culturelles, ensemble des activités artistiques considérées sous l'angle de leur importance économique, de leur marché.

culturel, elle
adj. Relatif à la culture intellectuelle, à la civilisation. Héritage culturel.

⇒CULTUREL, ELLE, adj.
Qui est relatif à la culture (v. ce mot II).
A.— Qui est relatif à la culture en tant que acquisition et possession par l'esprit des connaissances qui l'enrichissent.
1. [En parlant de valeurs abstr. marquant une situation, une condition] Qui concerne l'acquisition et la possession par l'esprit des connaissances qui l'enrichissent. Les ayant en peu de mots convaincus (...) de ma supériorité culturelle (CÉLINE, Voyage, 1932, p. 432). Les possibilités naturelles du développement intellectuel et culturel de l'humanité (MARITAIN, Human. intégr., 1936, p. 259). L'autonomie culturelle et administrative (AMBRIÈRE, Gdes vac., 1946, p. 103).
SYNT. Besoins, changement, contacts, contexte, développement, domaine, élément, intérêts, modèles, mouvement culturel(s); affaires, évolution, vie culturelle(s). PARAD. Culturel et social; social et culturel, technique et culturel.
2. [En parlant de manifestations hum., de modes d'expr.] Qui révèle un certain degré de culture. Belle soirée, n'est-ce pas? soirée hautement culturelle (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 465).
3. [En parlant d'associations, de moyens de communication] Qui diffuse de la culture. Groupements familiaux, professionnels, culturels, sportifs, artistiques, religieux (RICŒUR, Philos. volonté, 1949, p. 141). Quelques camarades qui l'aidèrent à organiser à Reuilly un premier centre culturel (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 180) :
1. Tout cela fut sans doute ce qu'il y a eu de plus sympathique et de plus enrichissant dans la captivité (...). Ainsi les réfractaires (...) réussirent-ils à faire vivre sans aucune ingérence allemande des institutions de tous ordres, confessionnelles, professionnelles et culturelles (...). Outre ses ateliers, ses universités, ses clubs et ses théâtres, le Stalag 369 avait même un journal.
AMBRIÈRE, Les Grandes vacances, 1946, p. 310.
SYNT. Action, activité(s), associations, formation, politique culturelle(s); centre, équipement, niveau, plan culturel.
Rem. GILB. 1971 atteste les dér. a) Culturaliser (se), verbe pronom. réfl. ,,Accéder, s'intéresser davantage à la culture (personnes). S'améliorer sur le plan culturel (émissions, spectacles, etc.). Les Français sont en train de se culturaliser (O.R.T.F. 4 janv. 1969)`` (GILB. 1971). b) Culturalisation, subst. fém. ,,Fait de (se) culturaliser; son résultat. Une plus grande culturalisation (de la radio) (O.R.T.F. 4 janv. 1969)`` (ibid.).
B.— P. méton. Qui est relatif à un mode de culture traditionnel dans une société donnée consistant en un ensemble de connaissances et de valeurs abstraites acquises méthodiquement. Biens, niveau(x), patrimoine culturel(s); valeur(s) culturelle(s). Quand il a défendu l'unité culturelle de l'Espagne (MALRAUX, Espoir, 1937, p. 751). La France et l'Angleterre ont aussi des traditions culturelles qui sont en partie communes (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 559) :
2. Mais alors, on le voit, c'est d'une refonte totale de nos structures culturelles et temporelles, formées sous le climat du dualisme et du rationalisme anthropocentriques, c'est d'une transformation substantielle de ces structures qu'il s'agit. C'est du passage à un nouvel âge de civilisation.
MARITAIN, Humanisme intégral, 1936, p. 81.
C.— Emploi subst. (masc. sing.) avec valeur de neutre. Le culturel. Le domaine de la culture (v. ce mot II B). Mais l'anthropologie culturelle a eu le tort de se placer à l'intérieur de ce que l'on a appelé parfois « le culturalisme » et qui postule la séparation du culturel et du social (Traité sociol., 1968, p. 317).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Culturalisme, subst. masc. ,,Doctrine sociologique d'origine américaine consistant à mettre en évidence le rôle des phénomènes économiques, sociaux et éducatifs qui conditionnent l'évolution psycho-affective des individus appartenant à différentes cultures`` (LAPLANTINE 1974, p. 46). Le conflit culturalisme-biologisme; le culturalisme abstrait = spiritualiste. Vis-à-vis du culturalisme et du psychologisme de l'anthropologie culturelle nord-américaine (Traité sociol., 1968, p. 320). b) Culturaliste, adj. et subst. masc., emploi adj. Qui rattache à la théorie du culturalisme, qui professe le culturalisme. Les écoles américaines dites culturalistes ont insisté avec raison sur les variations considérables (...) selon les structures familiales et les cultures (ibid., p. 237). Emploi subst. Celui qui est adepte de la théorie du culturalisme. Les culturalistes le sentent si bien qu'ils prennent au fond une position intermédiaire entre le pur psychique et le sociologique (ibid., p. 318). c) Culturellement, adv. Relativement à la culture. Milieux culturellement défavorisés. Culturellement parlant (L. FEBVRE, Combats pour hist., Langue en France XVIIIe s., 1926, p. 192). Dans cette décadence d'un monde que sociologiquement et culturellement on doit encore (...) appeler chrétien (MARITAIN, Human. intégr., 1936, p. 126).
Prononc. :[]. Enq. ://. Étymol. et Hist. 1907 « relatif à la culture religieuse » (CLAUDEL, Art poét., p. 207); 1927 en gén. (MARITAIN, Primauté spirit., p. 162). Dér. de culture; suff. -el. Fréq. abs. littér. :147. Bbg. COLOMB. 1952/53, pp. 280-281. — DUB. Dér. 1962, p. 48.

culturel, elle [kyltyʀɛl] adj.
ÉTYM. 1907; de culture (II.).
1 Qui est relatif à la culture (II., 2.), à la civilisation dans ses aspects intellectuels ou idéologiques. || Activités culturelles. || Besoins culturels. || Régression culturelle. || Développement, progrès culturel. || Les revendications culturelles des minorités ethniques. || Assimilation culturelle. || Relations culturelles. || Attaché culturel auprès d'un gouvernement étranger. || Mission culturelle de l'U. N. E. S. C. O.
1 Y a-t-il donc opposition entre culture et civilisation ? Elles sont étroitement liées. Il n'y a pas de culture sans civilisation, car l'effort pour conquérir le monde, l'effort culturel, est lui-même une valeur de civilisation. Il n'y a pas de civilisation sans culture, car, abandonné nu et faible aux forces de la nature, l'homme ne peut s'élever au-dessus des nécessités matérielles; et, par ailleurs, tout progrès d'ordre culturel, en haussant le niveau moyen de la masse humaine, doit (en principe) permettre une progression semblable de la civilisation.
Daniel-Rops, Ce qui meurt…, II, p. 58
(→ Culture, cit. 21).
2 Plusieurs groupes mettent l'accent sur l'activité intellectuelle (en 1946, on ne dit pas encore « culturelle » ou très peu).
Henri Lefebvre, la Vie quotidienne dans le monde moderne, p. 67.
Centre culturel : lieu public d'une municipalité où sont groupées les activités culturelles (bibliothèque, théâtre, cinéma, discothèque, etc.) et destiné essentiellement à la diffusion de la culture populaire. Maison (de la culture).
2 Par métonymie. || Le niveau culturel d'une personne, son degré de culture par rapport à une norme. || Patrimoine culturel : ce qui est hérité, dans une culture donnée, de son histoire intellectuelle. || Identité culturelle. || Tradition culturelle.
N. m. || Le culturel : ce qui appartient à la culture.
3 (Mil. XXe; angl. cultural). Didact. Relatif aux formes acquises de comportement, et non pas à l'hérédité biologique. || Facteurs naturels et facteurs culturels. || Milieu culturel.Anthropologie culturelle (ou sociale).
DÉR. Culturalisme, culturaliste; culturellement.
COMP. Interculturel, multiculturel, pluriculturel, transculturel.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Culturel — Culture Pour les articles homonymes, voir Culture (homonymie). Le mot culture tend à désigner la totalité des pratiques succédant à la nature. Chez l humain, la culture évolue dans le temps et dans les formules d échanges. Elle se constitue en… …   Wikipédia en Français

  • culturel — adj. : p la kultura ladj. (Albanais.001) ; p défêdre la kultura <pour défendre la culture> (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Patrimoine culturel immatériel de l'humanité —  Ne doit pas être confondu avec Patrimoine mondial. La notion de patrimoine culturel immatériel est apparue au début des années 1990, après les recommandations de 1989 sur la protection des cultures traditionnelles, et en contrepoint du… …   Wikipédia en Français

  • Centre Culturel Irlandais De Paris — Centre Culturel Irlandais Le Centre culturel irlandais de Paris est une institution culturelle ouverte depuis octobre 2002 et située 5 rue des Irlandais dans le 5e arrondissement. Son objectif est de présenter et promouvoir en France la …   Wikipédia en Français

  • Centre culturel Tjibaou — Une des cases stylisées du Centre culturel Tjibaou par Renzo Piano Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Héritage culturel — Culture Pour les articles homonymes, voir Culture (homonymie). Le mot culture tend à désigner la totalité des pratiques succédant à la nature. Chez l humain, la culture évolue dans le temps et dans les formules d échanges. Elle se constitue en… …   Wikipédia en Français

  • Centre culturel irlandais de Paris — Fronton historique du Collège des Irlandais Le Centre culturel irlandais de Paris est une institution culturelle ouverte depuis octobre 2002 et située 5 rue des Irlandais dans le 5e arrondissement. Son objectif est de présenter et promouvoir en… …   Wikipédia en Français

  • Patrimoine culturel — Pour les articles homonymes, voir Patrimoine. Le patrimoine est étymologiquement défini comme l ensemble des biens hérités du père (de la famille, par extension). En effet, patrimonium signifie héritage du père en latin ; la notion est… …   Wikipédia en Français

  • Rayonnement Culturel — Le rayonnement culturel d une nation constitue son influence culturelle. Il s agit d un indicateur de sa perception vis à vis de l extérieur, indépendamment de ses frontières géographiques. Vive la France ! La domination culturelle française …   Wikipédia en Français

  • Rayonnement culturel — Le rayonnement culturel d une nation constitue son influence culturelle. Il s agit d un indicateur de sa perception vis à vis de l extérieur, indépendamment de ses frontières géographiques. La domination culturelle française sur l Europe sous… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.